Comment choisir une base de vie de chantier ?

Margaux Gimenez
Écrit par Margaux Gimenez

Passionnée par l'univers de la maison, de la décoration, du jardinage et même du bricolage, je vous partage des astuces sur ce blog.

Les travaux de construction nécessitent la plupart du temps une durée plus ou moins longue. Cela oblige les ouvriers à demeurer sur les chantiers jusqu’au terme des travaux. Il est donc primordial d’installer une base afin de rendre optimales les conditions de vie de ces derniers.

Il s’agit d’une construction éphémère destinée à abriter les ouvriers d’un chantier. Si vous projetez de choisir une base de vie de chantier, il y a certains critères que vous devez prendre en compte. Nous vous invitons à les découvrir dans cet article.

Tenir compte du nombre d’ouvriers pour choisir une base de vie de chantier

Le premier critère à prendre en compte pour choisir une base de vie de chantier est le nombre d’ouvriers. Plus les collaborateurs sont nombreux, plus l’abri à faire construire ou à acheter sera volumineux. L’objectif est qu’il soit un tant soit peu confortable dans la construction pour que les travailleurs puissent satisfaire certains besoins vitaux.

Ce serait désagréable et une perte de prendre un bungalow qui ne pourra contenir que cinq ouvriers alors qu’il y en a huit. Vous pouvez penser à un modèle de base vie de chantier standard qui réunit toutes les caractéristiques et qui offre les meilleures conditions de vie aux ouvriers.

Prendre en compte la matière utilisée pour la construction

D’une manière générale, les bases de vie de chantier sont fabriquées à base d’acier galvanisé. Mais, il existe aussi des structures faites avec des fibres de verre. Certains modèles présentent des parois en :

  • Panneaux sandwich ;
  • Plastiques ;
  • Métal ;
  • Bois, etc.

Les parois en panneaux de sandwich avec mousse isolante aident à améliorer l’isolation thermique de l’abri.

Tenir compte du modèle pour choisir une base de vie de chantier

Différents modèles de base de vie de chantier sont proposés sur le marché. Cependant, ils ne possèdent pas les mêmes caractéristiques ou ne répondent pas aux mêmes besoins. Les paramètres d’installation varient également d’un modèle à un autre.

Les bases de vie démontables

Ce modèle d’abri de chantier a pour l’avantage d’être démontable. Il peut donc être déplacé d’un chantier vers un autre. Ce qui constitue un avantage économique pour l’entrepreneur. Néanmoins, ce dernier présente le risque de se fragiliser face aux démontages réguliers.

Les bungalows de chantier monoblocs

Contrairement aux bases de vie démontables, les bungalows de chantier monoblocs ont la particularité d’être rigides et résistants. Cependant, ils sont à éviter lorsqu’il s’agit de travailler sur un chantier plus vaste. Il ne permet pas de juxtaposer ou de superposer différents modules.

Les bases de vie de chantier modulaires

Ce modèle convient parfaitement aux chantiers plus vastes. Sa structure est composée de plusieurs modules, lesquels peuvent être juxtaposés pour aboutir à une construction complète et vaste. Il est l’abri idéal à installer lorsque le nombre d’ouvriers est important.

Par ailleurs, il faut tenir compte de l’espace devant accueillir la construction, du plan et du budget. Car, en plus du prix de la structure qui est souvent fixé au mètre carré, il y a aussi des coûts de montage et bien d’autres dépenses à supporter.